Les monuments historiques

L'Eglise Saint Martin 

L’église du village, qui porte le nom d’église Saint Martin d’Haudivillers, est semble-t-il le plus vieux bâtiment du village. Elle est bâtie sur d’anciennes fondations que l’on date aux alentours du Xème siècle. Elle a subi de nombreuses dégradations et des reconstructions successives au fil du temps.

Pour plus d'infos sur notre Eglise ,
cliquez ici

Le cimetière

Le cimetière de la commune est entièrement ceinturé par un mur en brique et accessible par une longue allée depuis la rue du Souvenir, il comporte 312 emplacements. À l’intérieur, les allées sont larges, certaines sont bordées en alternance de bandes engazonnées, d’arbustes soigneusement taillés et de bancs. Il est peu accessible aux personnes à mobilité réduite, car les allées sont gravillonnées.
310 emplacements étant déjà en concession, une extension du cimetière est en cours et les travaux d’extension devraient être réalisés au printemps 2022. Cette extension sera accessible aux personnes à mobilité réduite.
Le calvaire du cimetière date de 1871 environ.

Pour plus d'infos sur les concessions du cimetière, contactez la mairie

Calvaires.jpg

Les Calvaires

La commune compte plusieurs calvaires sur son territoire.

une croix a été accolée à l’ancien presbytère, après la construction du monument aux morts 
 
- une autre croix se trouve sur le mur du bureau de tabac/presse. A l’origine elle se trouvait au centre du carrefour d’où son nom « La croisie » qui signifie la croisée
 
la croix dite « Ballotin » est située à l’entrée du village près du stade qui a été déplacée pour des raisons de sécurité en 1988

- Enfin, une croix « derrière les plantes » située à la croisée du chemin Vert et du chemin de Clermont . Cette croix a été donnée par François Quijoux au début du XIXème siècle
 

calvaire Rue Emile Hainaut.jpg





La croix du souvenir - 1889.
Cette croix a été donnée en expiration d’un crime commis. Elle a été déplacée en 1993. Erigée par Mme veuve Louis Guilly née Marceline Braque-Lequeux



HAUDIVILLERS – Les calvaires remarquables
(source Haud’Histoire -Daniel Coquelle)